La Grèce berceau de l'humanité
Comment prévenir l'extinction de l'humanité
Ajouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_Sarakatsan

Aris Poulianos en pleine séance d'anthropométrie sur un Saracatsane (pages 32 et 104 du livre "La Grèce berceau de l'humanité")

 

Le Pr Aris Poulianos qui a étudié à fond les Saracatsanes pendant de nombreuses années a abouti à des conclusions fort intéressantes : par exemple, ils ont les muscles zygomatiques plus grands que ceux des peuples méditerranéens et la forme de leur crâne ne ressemble à celle d'aucun peuple européen, et nous renvoie au paléolithique supérieur de l'Europe. Les hommes se distinguent par leur absence de pilosité et la couleur claire de peau et yeux. Toutes ces caractéristiques indiquent que les Saracatsanes sont le plus vieux peuple du continent européen. Ils ont pu traverser les siècles et se perpétuer grâce à l'endogamie et un isolement à la fois biologique et écologique. Le Pr Aris Poulianos est l'anthropologue ayant pratiqué le plus d'anthropométries au monde : plus de 20 000.

 

Chant saracatsane traditionnel. On aperçoit l'intérieur des huttes. Ces chants sont passés de génération en génération depuis 40 000 ans. Les instruments sont les plus anciens d'Europe.

 
Vign_Daphne

Dahné Poulianos en train d'arroser des os avec des produits conservateurs dans la grotte de Petralona (page 36 du livre "La Grèce berceau de l'humanité")

 
Vign_famille_poulianos

Aris, Daphné Poulianos et leur petit Nikos en Union soviétique fin des années 1950 (page 37 du livre "La Grèce berceau de l'humanité"). A cette époque Aris est déjà Docteur en anthropologie, Daphné deviendra Docteur en gynécologie et Nikos Docteur en anthropologie 

Dr Aris Poulianos
Vign_aris

Le Dr Aris N. Poulianos naquit le 23 juillet 1924 à Evdilos en Ikaria, île qui doit son nom à  Icare, fils de Dédale, s’y étant écrasé après avoir, selon le mythe, effectué le premier vol de l’Histoire. En 1942-43, engagé dans l’Armée populaire de libération nationale grecque (ELAS), il se battit contre l’occupant. ELAS ayant été dissoute en 1945, c’est avec l’Armée Démocratique de Grèce (DSE) qu’il prit part de fin 1948 jusqu’en 1949 à la Guerre de Grèce (1946-1949) - appelée à tort « guerre civile » - qui succède à la seconde guerre mondiale (1939-1945) et précède les guerres de Corée et Viet-nam (1950 et 1954 a partir du Dien Bien Phu).
   Son père avait dû émigrer à New -York où il avait ouvert une petite alimentation dans le quartier noir de Harlem ouest. Le 1er novembre 1945, Aris rejoignit son père: il allait étudier la biologie à l’université. Ci-contre, devant la boutique de son père avec son chat noir dans les bras. Bien que son père couvrît largement toute ses dépenses, Aris, par « filotimo » (un mélange de fierté, d’honneur et d’amour propre qui ne se traduit dans aucune autre langue), faisait la plonge le dimanche soir dans un restaurant d’Astoria.
   Il étudie la biologie au Queen’s College à New-York (photographie ci-contre, le jour de l’obtention de son diplôme, en 1948). Puis après bien des turpitudes, exilé politique en Union Soviétique, il étudie l’anthropologie. En 1961 sa thèse (PhD) portera sur le thème : « L’Origine des Hellènes ».

A partir de 1965, rapatrié en Grèce, il continue ses études et recherches anthropologiques tant en Grèce (région de la mer Egée, Ionienne, en Crète, Thrace, Macédoine, dans le Pinde) qu’à l’étranger (les Aïnous du Japon, les Basques d’Espagne etc.). Ces études nous éclaireront sur, non seulement l’origine des peuples balkaniques, mais encore  du reste de l’Europe. Outre les recherches ethnogénétiques des populations contemporaines, il s’occupe assidûment des fouilles paléoanthropologiques dans la grotte des Archanthropes de Petralona en Chalcidique, de celles à ciel ouvert de Trillia, également en Chalcidique, ainsi que des fouilles autour du mammouth préhistorique de Perdikka en Ptolemaïda.

Aris et Nikos Poulianos
Vign_petralona051

Les anthropologues père et fils devant l'entrée de la grotte de Petralona

La science au service du peuple
Créer un site avec WebSelf